Homme âgé faisant une recherche sur les affections associées à une fibrose pulmonaire sur son ordinateur.

Affections associées à une fibrose pulmonaire

De nombreuses affections sont associées à une fibrose pulmonaire.

De nombreuses affections sont associées à une fibrose pulmonaire. Certaines sont appelées maladies pulmonaires interstitielles (MPI). Les MPI avec fibrose pulmonaire sont un groupe de maladie difficiles à identifier qui affectent l’interstitium pulmonaire (espace entre les sacs d’air dans le poumon) et qui entraînent la formation de tissu cicatriciel. Dans le schéma suivant, on peut voir les sacs remplis d’air pulmonaires normaux à gauche, et les sacs d'air épaissis dans les MPI, à droite. 


Image illustrant des sacs d'air normaux dans les poumons à la gauche et des sacs d'air épaissis que l'on retrouve en présence de maladies pulmonaires interstitielles.

Les MPI peuvent provoquer l’accumulation de tissu cicatriciel dans vos poumons. Ce tissu cicatriciel est appelé fibrose pulmonaire et touche les petits sacs d'air et les vaisseaux sanguins responsables de l’acheminement de l’oxygène vers toutes les parties du corps. Dans certains cas, la cicatrisation est excessive et une partie de plus en plus importante du poumon est perdue à cause de la fibrose; il devient alors plus difficile pour l’oxygène de passer des poumons à la circulation sanguine, ce qui peut entraîner de l’essoufflement. 

Il existe de nombreux types de MPI, et la fibrose pulmonaire est un facteur important dans certaines de ces maladies. Les MPI accompagnées de fibrose pulmonaire peuvent résulter de la prise de certains médicaments ou drogues, d’une exposition professionnelle ou environnementale, ou d’une maladie auto-immune; cependant, bien souvent, la cause reste inconnue. Les maladies auto-immunes qui sont associées à une MPI comprennent la sclérodermie, la polyarthrite rhumatoïde, la sarcoïdose et le syndrome de Sjögren.

lightbulb

Le saviez-vous

« Auto » signifie « soi » et « immun » signifie « protégé contre ». Ensemble, cela signifie que le système immunitaire agit contre le corps de la personne. 

Voici un diagramme simple qui montre la façon dont certaines MPI sont accompagnées de fibrose pulmonaire.  

Diagramme circulaire illustrant les nombreuses MPI associées à une fibrose pulmonaire.

Chez un patient atteint d’une MPI, la fibrose pulmonaire peut être détectée par de multiples tests, qui sont nécessaires pour écarter d’autres affections. Même lorsque vous avez reçu un diagnostic, il est important de se rappeler que personne n’aura la même expérience avec la fibrose pulmonaire.

Votre médecin est le mieux placé pour vous donner des conseils et un soutien adaptés à votre situation personnelle et pour vous suggérer la meilleure approche pour la suite des choses.